Solastalgie-merci.fr

Tout savoir de mon bilan carbone

Dans la catégorie « 106 façons d’évoluer avec plaisir », je partage avec vous les réflexions qui ont boosté ma motivation écologique.

Tout savoir de mon bilan carbone

Calculer mon bilan carbone personnel m'a bien aidée à progresser dans ma vie écologique. J'ai pu voir où je me situais par rapport à la moyenne des Français, et comprendre où concentrer mon attention en priorité.

En faisant le calcul périodiquement, j'apprécie la pertinence de mes changements, et j'évalue ma progression vers l'objectif "COP21" : 2500 tonnes d'équivalent carbone par an. Brisons tout net le suspens : j'en suis encore loin.

Comment fonctionne un bilan carbone

Le bilan carbone évalue nos dépenses, c'est à dire nos choix de consommation, en termes d'émission de CO2 ou équivalent.

On mesure combien nos décisions d’achats et nos modes de vie contribuent à alimenter le dérèglement climatique.

Ce calcul a été conçu par l’Ademe, il y a une quinzaine d’années. Il revient à estimer l’ensemble des gaz à effet de serre que je contribue à émettre.

Ces gaz peuvent être :

  • des gaz issus de la combustion des énergies fossiles, ou des réactions chimiques, qui sont associés à la production de ce que j'ai consommé ;
  • des gaz libérés par les arbres coupés (pour produire du bois ou pour libérer des terres agricoles) qui ont permis de fabriquer, de cultiver ou d'élever, les produits que j'ai achetés.

Concrètement, j'ai pu estimer mes émissions dans 4 catégories de dépenses :

  • mon alimentation ;
  • mes transports ;
  • mes achats non alimentaires ;
  • les dépenses énergétiques de mon logement.

Où faire un bilan carbone ?

Il existe plusieurs sites en ligne pour calculer son bilan carbone personnel, plus ou moins précisément :

  • la Fondation Good Planet propose un diagnostic annuel, mais aussi un diagnostic « voyage », pour éclairer mes choix de vacances.
  • MicMac permet de réaliser un bilan rapide, puis un bilan complet, beaucoup plus précis.
  • Le Climat Entre Nos Mains propose un calcul plutôt complet, qui permet une analyse poste par poste. C’est celui que j’ai choisi.

J'ai réalisé mon 1er bilan carbone en 2017. Depuis, j'en fais un chaque début d'année. Ça me prend une petite heure.

Et voici mes résultats :

Allez, je vous dis tout :

2017 : 14.43 tonnes d'équivalent CO2. Pas mince : c'est presque 5 fois + que ce à quoi je dois parvenir pour respecter les engagements pris à la COP21. Ce sont les transports qui me font plonger (et en particulier ce petit voyage à Londres entre copines).

2018 : 12.38 tonnes. C'est mieux, mais je suis toujours largement au dessus de la moyenne des Français (établie par le site à 10.21 tonnes). Cette année là, plus d'avion (les suivantes non plus).

2019 : 9.80 tonnes. Je suis toujours en progrès, c'est cool. Mais toujours au dessus de la moyenne.

2020 : 6.32 tonnes ! Pas peu fière (mais y'a encore du boulot).

Dans la joie et la bonne humeur ?

Vous voulez savoir comment j'ai fait pour améliorer mon bilan carbone ?

Dans mes articles, je raconte ma vie, sous l'angle de mes expériences et de mes choix écologiques.

Sur Wikigreen, (le "Wikipédia" des solutions écologiques au quotidien), Armel donne des explications super-intéressantes sur le bilan carbone, et fait une proposition de comptage carbone.

Et pour vous, c'est combien ?

Vous pouvez lire aussi :

Wikigreen, le "Wikipedia" des solutions écologiques au quotidien

L'Ademe, une mine d'informations

L’écologie au quotidien est source de résilience.