Solastalgie-merci.fr

Arrêter de manger les aliments ultra-transformés

Dans la catégorie « 365 écogestes pour l’avenir », je partage avec vous toutes mes expériences pour une vie plus éco-logique et résiliente.

Arrêter de manger des aliments ultra-transformés

Lorsque j'ai des doutes sur la qualité de ce que je mange, c'est souvent qu'il s'agit d' aliments ultra-transformés (AUT).

Dans les chips, que j'adooooore, il y a souvent bien plus que des patates, de l'huile et du sel.

Quand je regarde la composition, je me demande à quoi peuvent bien ressembler les conservateurs, les arômes, les colorants. J'imagine le chimiste penché sur la cuve, qui balance ses potions. Ça ressemble à une scène de L'Aile ou la Cuisse...

Le mauvais plan pour la planète

Tous ces additifs sont nocifs pour la santé.

Et, ça va ensemble, nocifs pour l'environnement.

L'industrie chimique pollue, ce n'est un secret pour personne.

C'est aussi l'un des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre. Et sa production continue de croître à un rythme soutenu.

(Source : notre-environnement.gouv)

Le geste écologique

Arrêter de manger les aliments ultra-transformés qui contiennent trop d'additifs.

(Heureusement, il existe des chips qui ne sont faites que de patates, d'huile et de sel !)

Des idées pour changer

Je traque tous les produits alimentaires dont la composition contient le terme "additif".

Et je considère comme suspect un aliment dont le nombre des ingrédients est supérieur à 5 ou 6.

Voici un article intéressant pour mieux comprendre ce qu'est un AUT, et savoir lesquels fuir.

Yuka est une application qui analyse la qualité nutritionnelle des aliments à partir de leur code barre. Très rapide et assez fiable, l'appli me permet de trouver des produits alternatifs plus sain, quand, par mégarde, je m’égare dans un hypermarché.

Mais ce qui m'intéresse encore plus pour la planète, c'est la version éco-score, pour connaître l'estimation de l'impact environnemental des produits alimentaires.

Les critères sont les suivants : émissions de gaz à effet de serre, consommation d'eau, conséquences sur la déforestation. L'évaluation s'appuie sur la base de données Agribalyse, développée depuis une dizaine d'années par l'Ademe.

Et vous, quelles chips achetez-vous ?

Vous pouvez lire aussi :

Fabriquer mes conserves maison

Faire reprendre mes appareils

L’écologie au quotidien est source de résilience.